AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

Le RP avec des vrais vampires dedans ! \o/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Devise : Là où des buffets à volonté se dressent se trouve ma destiné !

MessageSujet: Re: Le RP avec des vrais vampires dedans ! \o/ Mar 17 Juin 2014, 20:19

Cela ne lui était jamais arrivée. Etre à court de sang de fois de suite, sans même une journée d'intervalle.
Bien sûr, en voyant sa plaie ses camarades avait posés des questions mais un peu d'hypnose avait arrangé une curiosité bien déplacé. Elle les avait même convaincu de tout nettoyer derrière elle, histoire d'éviter d’embêter un peu plus Nello et qu'il mette sa menace à exécution. Etiald quant à lui était inquiet de voir sa dame dans un état pareil, et bien qu'il se permit de lui faire des remarques déplacées disons plutôt ce qu'il en est, de l'engueuler, Séléna ne broncha pas, et se laissa même soigner par la façon humaine: un bandage autours de son bras.

Elle n'était même pas furieuse, juste soulagée de n'avoir eut qu'une grosse frayeur. Mais pour la première fois de sa vie elle était choquée, ce qui pour elle était synonyme "d'état de légume complètement bon à rien". Et le plus surprenant c'est qu'elle faisait son âge à cause de l'angoisse soit environs deux cent ans.
En réalité, elle était en train de livrer un vrai combat interne contre sa soif de sang qui l'étranglait de plus en plus. Avec Etiald dans les parages la vampire ne voulait pas perdre le contrôle, en plus ce serait empirer la situation. Dans ces moment-là, elle se souvenait de la fois où, il y a bien longtemps, elle avait tuer tout un village dans le but d'étancher sa soif. Mais elle n'avait jamais réussit et avait ainsi compris que c'était tache insensé que de vouloir éradiquer son calvaire. Sans compter que le corps de Séléna absorbait plus rapidement le sang que la normale (des vampires), voilà d'ailleurs pourquoi elle restait en société où le sang était quasiment à volonté.

Comme elle était occupée par ces réflexions, Séléna ne remarqua même pas qu'Etiald, bien remonté contre l'intendant (dont il avait deviné la nature) se dirigeait vers les cuisine traînant Séléna derrière lui vers la cuisine. Il n'y avait personne pour lui barrer la route ou pour l'interrompre, non pas qu'il soit lui effrayant, mais peut-être à cause de la jeune femme aux visages reflétant à la fois tant de folie dans ses yeux et tant d'âge dans son air qui se laissait traîner comme une jeune poupée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Devise : Euh, l'Euro ? HAHAHAHAHAHAHAHA.

MessageSujet: Re: Le RP avec des vrais vampires dedans ! \o/ Dim 22 Juin 2014, 21:22

"Non mestre Nello, Léna et Etiald sont partis. Il est vrai qu'elle était blessée, mais elle m'a assurée que ce n'était pas grave. Il sont peut-être partis vous chercher ?"

La pièce sentait le sang fraîchement épongé. Nello s'excusa, expliqua qu'avec l'attaque, il valait mieux que personne ne commence à se balader, et repartit.
Il traversa les couloirs vides à toute vitesse, tandis que le soleil se levait doucement à l'extérieur. Il conseilla aux gardes énervés qu'il croisa d'ouvrir l'oeil, aux servantes de ne pas vadrouiller seules.

Son esprit était en ébullition. Les diverses implications de l'histoire du puits, l'apparition de Séléna, c'était une catastrophe qui lui tombait soudain dessus. Mais si Nello n'était pas sujet à la paralysie, il montait facilement en tension ; et tout cela n'était pas très bon.
Il fallait qu'il attrape Séléna pour parler avec elle. Il voulait savoir pourquoi elle était venue le chercher, et si elle savait quelque chose à propos du type qui les avait attaqué. Sa colère et sa surprise de la voir traîner si près d'Alice s'était tassée, et il avait la tête un peu plus froide maintenant. Séléna avait beau être une gamine pourrie gâtée vieille de deux siècles qui lui avait valu par pure caprice une éternité de soif de sang , il ne pouvait tout de même pas affirmer la détester.

Ils avaient passé un bout de temps ensemble ; un bout petit mais important. Qui s'était mal fini, mais qui avait eu ses bons moments. Probablement.

Enfin, il allait la rattraper et lui parler. Calmement. En essayant d'arrêter de péter les plombs comme à chaque fois qu'il la voyait, ce serait bien. Séléna est Séléna, se dit-il. Elle n'a pas changé, pas la peine d'espérer. Mais tu peux tout de même la supporter une dizaine de minutes...

Nello retourna, au hasard vers la cuisine. Il ouvrit la porte et...

Quelqu'un commit quelque chose de parfaitement stupide. Quelqu'un qui attendait derrière la porte depuis peu, et n'avait probablement pas trois grammes de jugeote ; ou alors, dont la paranoïa était bien trop dangereuse pour sa propre personne.

Bref ; lorsque le vampire ouvrit la porte, il n'eut pas beaucoup de temps pour comprendre que, beaucoup trop près de lui se trouvait soudain le meilleur ami de Séléna. Il eut encore moins de temps, pour comprendre que ce DÉCÉRÉBRÉ venait de se jeter stupidement sur lui comme deux tonnes et demie de crétinerie balourde.

"PERSONNE NE TOUCHERA A MA LENA, ODIEUX CRIMMINEL" Dit il d'un ton très convaincu.

Nello se sentit tout à coup très fatigué. Ce type pesait une tonne, sérieusement. On ne peut plus agacé, il lui souffla un bon coup dans la figure.

Et cette andouille s'endormit.

Le vampire le souleva tant bien que mal avant de le pousser du pied dans un coin de la pièce.

Il s’épousseta les mains, un peu contrarié, mais toujours à peu près calme.

Séléna n'avait plus grand chose à voir avec la demoiselle qu'il avait connue ; un peu plus agée, légèrement, peut être. Le teint plus halé. Ses traits étaient les mêmes, mais son maintien, ses vêtements, son attitude et son allure était ceux d'une personne pleine de vie, loin de la châtelaine guindée et autoritaire dont il se souvenait.
Est-ce qu'elle accaparait tous les humains blonds sur lesquels elle pouvait mettre la main ?

"Ménestrelle, alors ? Tes larbins ne te manquent pas trop ?"

Il sourit. Un demi-sourire, il lui en voulait toujours. MAis cette phrase était amicale.


Dernière édition par Claire le Lun 21 Juil 2014, 01:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Devise : Là où des buffets à volonté se dressent se trouve ma destiné !

MessageSujet: Re: Le RP avec des vrais vampires dedans ! \o/ Dim 15 Mar 2015, 18:53

Séléna était lessivée, sa perte soudaine de sang lui faisait encore tourner la tête et le choc psychologique qui avait suivi n'avait rien fait pour l'arranger. Et maintenant, voilà qu'Etiald était allongé au sol complètement sonné à cause de Nello. Dans un coin de son esprit elle était soulagée que la folie de son ancien élève ne l'est pas tout simplement tué.

Elle s'accroupie pour vérifier son état avant de répondre à la question de Nello. Ses larbins ? Ah oui ! Ceux qu'elle avait fait brûlé avec sa demeure dans le nord. Une petite centaine d'être lui étant totalement dévoués, une bande de boulets en clair. Comment pouvait-elle les regretter ? Il devait avoir perdu l'esprit pour poser une telle question. C’était juste pour épater la galerie qu'elle avait (égoistement) larbinisé autant de personne et non pas par nécessité. De toute façon dans son château elle ne faisait que dormir et rire au nez du seigneur local qui bavait devant son argent. Enfin, tel était le programme de ses journées AVANT que Nello ne vienne tout gâcher.
Elle n'avait jamais demandé à une proie avec une si bonne odeur de tuer quelqu'un, c'était plutôt le contraire ! Et elle ne lui avait aussi pas demandé d'être à moitié fou, ou du moins de le lui cacher avant qu'elle en fasse son repas.

"Non pas du tout, pourquoi devraient-ils me manquer ? A vrai dire j'aime bien ce nouveau métier ! Bien plus que quand j'ai décidé d'être couturière, faire des jolies robes c'est tout à fait ce que j'aime, mais devoir les donner aux autres après... Au fait tu as gardé la tenue que je t'avais faite faire ? Il serait dommage que dans un élan de colère tu te sois débarrassé d'un tissus d'une telle qualité ! En plus, cette tenue t'allais à la perfection ...."

Séléna se rendait compte qu'elle commençait à perdre les pédales et à raconter sa vie, mais elle été trop fatiguée pour réfléchir. Eut-elle était bourrée que cela aurait été pareil. Tout autours d'elle tournait mais elle faisait de son mieux pour se concentrer sur le fait qu'il ne fallait pas tuer Etiald, qui était à l'heure actuelle sa proie la plus proche et la plus vulnérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Devise : Euh, l'Euro ? HAHAHAHAHAHAHAHA.

MessageSujet: Re: Le RP avec des vrais vampires dedans ! \o/ Dim 26 Avr 2015, 01:46

C'était toujours la même Séléna, à l'intérieur. Il avait été bête de ne pas s'en rendre compte. Et comment en eût-il été autrement ?
Les vies qu'elle pouvait croiser ou interrompe n'étaient que des jouets entre ses mains. Tous juste bons à la distraire l'espace d'une seconde.

Un démon, voilà ce qu'elle était. Dans le fond de son âme, il ne pouvait décemment rien avoir de bon. Son coeur était un fruit pourri, son éthique, inexistante.
Il serra les poings, tira une chaise.

"Je l'ai abandonné quelque part, il y a des années. De toute façon, il était couvert de sang."


Les circonstances, à ce moment là, n'avaient rien eu de glorieux. Il avait dû quitter en vitesse une maison de passe sordide, en espérant que la garde ne lui mette pas la main dessus.
Mais bref.

"Tu sais quoi Séléna ? Je pense que cette longue discussion nous a grandement éclairés tous les deux quant à la situation." Il était à peine sarcastique. "Je vais prendre des dispositions pour que toi et ta troupe quittiez les lieux dans les plus brefs délais. "

Il avait voulu discuter avec elle. Il se rendait compte qu'encore une fois, cela ne le mènerait à rien. Elle se fichait de lui. Elle était venue, allez savoir pour quelle raison ridicule, jouer un autre rôle pour sa fantaisie de petite princesse, et se plaisait maintenant à semer la mort chez lui.
Elle l'étouffait déjà, comme un serpent prend une proie dans des anneaux. I

Il allait mettre cette histoire sur le dos de sa troupe, à raison d'ailleurs, et la renvoyer d'où elle venait ; il allait la jeter dehors avant qu'elle n'apporte avec elle de nouvelles catastrophes.
Bien sûr, il n'était pas de taille à lutter contre elle. Par contre, il savait déjà qu'elle tenait beaucoup à la troupe naïve qu'elle traînait derrière elle.
Il lui suffirait de les menacer suffisamment. Du moins, l'espérait-il

[Voilà !
C'est un petit post, pas trop inspiré x.x
Je propose que Sélané défende l'utilité de sa présence et sa bonne foi, et éventuellement, on pourrait faire une petite ellipse jusque l'hiver, et y'aurait une ambiance neige/chaleur/monde/bouffe et tout Very Happy
Et des meurtres/complots.
Si tu veux.
♥️]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Devise : Là où des buffets à volonté se dressent se trouve ma destiné !

MessageSujet: Re: Le RP avec des vrais vampires dedans ! \o/ Jeu 28 Mai 2015, 18:38

"Dommage, dommage il t'allait bien... Si j'avais su que tu étais là je t'en aurais peut être créer un autre, quoique en fait tu préfère que je ne sois pas là..." Elle eut un rire sans joie. Peut être pensait-il qu'elle avait fait exprès de se trouver ici ? Peu importe.

Puis un sourire candide et sincère se dessina sur son visage: "c'est marrant maintenant que j'y pense, les rôles sont inversés par rapport à notre première rencontre.."

"Tu sais quoi Séléna ? Je pense que cette longue discussion nous a grandement éclairés tous les deux quant à la situation." Il était à peine sarcastique. "Je vais prendre des dispositions pour que toi et ta troupe quittiez les lieux dans les plus brefs délais. "
Sa petite troupe ? Ah ! Oui, ce serais un problème si ses nouveaux camarades mourraient en plein hiver. Elle s'était attaché à leur crédulité...

"Il n'y a aucun servant à moi dans cette troupe et ils sont assez doués pour des humains non ? Je ne crois pas que d'autres troupes arriverons encore les grands froids se rapprochent tu le sais non?
Que je sois là ou pas ça ne changera rien à leur spectacle... hum... Pourquoi je resterais pas dans un endroits éloigné pour un temps comme l'orphelinat, les cuisines, et je dois savoir me débrouiller avec des chevaux mais j'ai tendance à les rendre nerveux- ces bestioles savent reconnaître des prédateurs."
Elle eut un grand sourire, "Tu me verras pas, je ne te verrais pas et tout le monde sera au chaud. Youpi !! "

*et il faut s'occuper du mystérieux agresseur aussi* Mais autant garder les meilleurs arguments pour la fin, et si il n'ést pas capable d'y penser tout seul..."
Elle savait que Nello ne la laisserais pas rester et qu'il détestait quand elle prenait cet air enfantin mais Séléna avait arrêté de grandir il y avait de cela plusieurs siècles. On ne pouvait pas tout lui reprocher.
Rien qu'à son ton plein d'ironie on pouvait voir que Nello était plein de rancœur.
De rancœur pour quoi déjà ? Autant en avoir le cœur net.

"Dis-moi Nello, je sais que tu me déteste et non pas que je n'en n'ai rien à faire, loin de là, je me demande quand même... Tu m'en voudrais toujours pas parceque j'ai prolonger ton apprentissage et je ne t'ai pas dit qu'en te faisant un serviteur tu te libérerais de ma coupe ? Juste pour me renseigner en fait..."
Elle était très sérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Devise : Euh, l'Euro ? HAHAHAHAHAHAHAHA.

MessageSujet: Re: Le RP avec des vrais vampires dedans ! \o/ Jeu 02 Juil 2015, 03:45

Et toujours des futilités.
Elle n'avait même pas pensé à l'agression de tout à l'heure ; à croire que la vie n'était pour elle que le théâtre de son inconséquence.

Il prit sa remarque comme un coup au coeur. Les rôles étaient inversés, c'était peut-être vrai.
Mais lui n'avait rien à voir avec la petite fille capricieuse, qui quelques années plus tôt, avait voulu débarrasser un malheureux de tout ce qui lui restait, à savoir sa vie.
Quant à elle, elle aurait peut-être bien aimé lui faire croire qu'elle était aussi démunie que lui l'avait été ; mais ce n'était qu'un loup aux pattes pleines de farine.
Et il allait lui ouvrir la porte, malgré tout.

"Elles sont douées, c'est vrai." Il marqua une pause, pensif.
"Séléna. Ce château est un endroit paisible. Il n'a pas bsoin du chaos que tu traînes dans ton sillage.
Pourquoi accepterais-je que tu restes ? Pour que tu puisses dévorer des orphelins en toute tranquillité ? Que tu sèmes la terreur dans le premier havre de paix que j'aie réussi à retrouver depuis le jour où j'ai eu le malheur de sonner à ta porte ?"


Est-ce qu'il lui devait quelque-chose, au fond ?
Quelque chose lui disait que oui. Même si elle n'avait jamais eu d'autre intention que d'en faire son quatre heure, ou un de ces zombies pitoyables qu'elle entretenait par ennui. Elle avait fini par les laisser mourir, d'une manière ou d'une autre...
Il avait failli faire partie de ceux-là. Et curieusement, c'était son crime qui lui avait ouvert la voie vers une existence encore plus lamentable.
Restait que, durant deux années, elles s'était occupée de lui. Elle l'avait traité comme un élève, malgré leur mauvais caractère à tous les deux. Et elle avait probablement donné le meilleur d'elle même.

Plus que tout, encore maintenant, elle continuait de lui témoigner cet espèce d'affection filiale. Comme si elle lui pardonnait.
C'était peut-être ce que cette créature esseulée pouvait exprimer de mieux, envers le seul individu qui lui aie jamais tenu compagnie.

Ou peut-être était-il simplement trop naïf.
Il était très facile de voir le monstre sourire sous ce visage de jeune fille, à peine sortie de l'adolescence. Il suffisait de l'imaginer couvert de sang.

"Je vais te garder, Séléna. Mais seulement parce que cet incident m'inquiète. Et que je m'avise de trouver un cadavre, d'entendre une rumeur ou une disparition quelconque, et c'est toi et ta troupe qui quitterez définitivement le paysage."

Il se contint. Il se contenait toujours.

"Dis-moi Nello, je sais que tu me déteste et non pas que je n'en n'ai rien à faire, loin de là, je me demande quand même... Tu m'en voudrais toujours pas parceque j'ai prolonger ton apprentissage et je ne t'ai pas dit qu'en te faisant un serviteur tu te libérerais de ma coupe ? Juste pour me renseigner en fait..."

Il eut un mouvement de surprise.
Elle s'en préoccupait vraiment.
Mais, elle n'avait toujours rien compris. Il se demanda s'il pouvait lui en tenir rigueur....

Le vampire se leva.

"Non, Séléna, je t'exècre pour le mépris total que tu adresses à tout ce qui n'est pas toi. Il la fixa de ses petits yeux bleus.
Mais tu ne t'en rends probablement pas compte.
Un jour, tu réaliseras peut-être que de jolis vêtements ne peuvent pas cacher un monstre longtemps..."


Et, trop affecté pour poursuivre, il claqua la porte et sortit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Devise : Là où des buffets à volonté se dressent se trouve ma destiné !

MessageSujet: Re: Le RP avec des vrais vampires dedans ! \o/ Dim 14 Mai 2017, 23:34

Ah c'était donc cela. Mais lui aussi était dans l'erreur dans ce cas. Voilà longtemps qu'elle connaissait sa vraie nature et tout aussi longtemps qu'elle avait décidé de ne pas s'apitoyer sur quelque chose qui ne pouvait pas changer.

Au début, la jeune vampire avait essayé de changer. Mais son esprit quand à lui était d'un autre avis. C'était pour cela qu'elle avait commencé à se cacher derrière les apparences d'ailleurs.

Etiald reprit connaissance d'un coup.
Quelque chose dans son expression dû l'alerter car il se précipita à ses cotés.
"Séléna." Tiens il l'appelait Lena d'habitude.
"Pourquoi es-tu aussi sérieuse. Tu as l'air ... différente de d'habitude"

Ah. Elle n'avait pas souvent montré autre chose que son masque à son compagnon.
A ce stade là d'autres étaient parti en courant choqués de découvrir autant d'expérience sur un visage aussi enfantin. Mais il resta et plus encore il la prit dans ses bras.

Posant sa main sur l'un des bras qui l'entourait elle tenta de l'apaiser.
"Ne t'inquiète donc pas. Je vais bien"
Mais il ne la lâcha pas plus aussi fit-elle retomber son bras. Séléna venait enfin de comprendre que cet humain aussi pouvait cacher sa vraie nature sous des affectations d'idiotie ou de simplicité.

Ils restèrent quelques minutes ainsi.
"Je dois partir. Non ne t'inquiète pas je ne sors pas du château mais il me faut me reposer ou je ne pourrais pas mener l'enquête."

- "Je suppose que tu as raison. Cet agresseur est plus important que le dirigeant de cet endroit. Alors allons nous reposer que nous puissions enquêter."

Et il la porta pour la mener jusque sa chambre.
Un peu gênée de traverser tout le château dans les bras de Etiald elle tenta au début de se libérer mais il raffermit sa prise et utiliser toute sa force contre un humain aurait pu le blesser. Alors elle resta tranquille et attendit qu'il la dépose devant la porte.

Celle-ci étant bloquée, verrouillée, ils eurent besoin de quelques épingles à cheveux pour ouvrir. Nello ne viendrait pas se plaindre c'est lui qui avait oublié de rouvrir cette fichue porte.

Devant l"inquiétude générale quand elle rentra Séléna ne prit pas la peine de mentir aux autres et les hypnotisa tout simplement. A la fin de leur séjour elle effacerait cette partie de leur vie de leur mémoire.
De nouveau devant les autres Etiald avait repris son rôle d'amoureux transi.
"Tu viens nous devons discuter" dis Léna à son charmant "fiancé".

Et aussi simplement que cela ils entrèrent tous les deux dans son aile laissant les autres regagner leurs chambres.

Séléna quand à elle avait attrapé une brosse avant de se mettre en tailleur sur son lit.
Peu habitué aux lieux, Etiald était mal à l'aise mais cela ne l'empêĉĥâˆpas de lui prendre la brosse des mains pour la coiffer.

"- Avant de nous mettre au travail sais-tu ce que tu veux que nous fassions une fois l'hiver fini ?"

- Et si nous nous installions en ville ? Nous pourrions travailler pour avoir une maison et vivre quelques mois comme cela"

- Je peux nous acheter une maison Etiald dit-elle en riant. Je ne suis pas fan des villes mais si tu veux nous pourrions y aller. Choisis celle qui te ferais plaisir. Je ne compte pas m'éterniser ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Devise : Euh, l'Euro ? HAHAHAHAHAHAHAHA.

MessageSujet: Re: Le RP avec des vrais vampires dedans ! \o/ Mar 16 Mai 2017, 21:14


Elle avait survécu.
Elle avait survécu.
Il l'avait retrouvée, mais elle avait survécu.

Quand Spierwick ça sera son petit nom s'était réveillé, hagard, il se souvenait seulement du visage de cette femme qui l'avait tué. Il avait voué sa vie à la retrouver pour se venger. Après de longues décennies,  il avait fini par retrouver sa trace ; et cet homme, cet homme semblait être l'un de ses amis.
Spierwick fit grincer ses dents pointues. Il avait dévoré un cheval, il y avait deux jours, mais cela s'était remarqué. Il avait de nouveau faim. Il faudrait qu'il aille plus loin... dans la forêt, peut être.

Peu importe le temps que cela prendrait. Il allait être plus prudent, à l'avenir. Il les accrocherait tous  les deux à une grande pique, oui à une grande pique....
____

Alice était assise dans son lit, les jambes pliées entre ses bras et la tête sur les genoux. Cette soirée avait été... étrange. Sans doute eût-elle dû mourir d'inquiétude : un assassin vagabondait en liberté autour du château, après tout ! Un assassin capable de prendre par surprise ce qui ressemblait fort à deux vampires.

Alice n'avait pourtant pas peur. C'était un frisson d'excitation qui la parcourait tout entière. Cette Séléna... Elle l'avait prise pour une jeune ménestrelle aussi jolie que rusée. Elle avait eu tort. Lorsqu'elle avait révélé son vrai visage, sa froideur, le pouvoir qui émanait d'elle, tout ce que l'on sentait contenu dans sa personne, avait évoqué chez elle un écho. Elle avait reconnu Nello, au temps où elle l'avait rencontré.

Il avait tort de la haïr. Elle reconnaissait en elle ce qu'elle avait vu au plus profond de lui. Quelquefois, lors des nuits calmes qu'elle passait à Mortenwagh, Alice regrettait cet homme au regard brillant, celui qui était hanté tant par les spectres du passé que par ses désirs incontrôlables, et qu'elle avait rencontré alors. Dans sa ville natale, bien loin de ce duché isolé et rustique, les nuits n'étaient jamais calmes. Dehors, on entendait s'agiter les gens jusqu'au petit matin.

Alice n'avait jamais pu se mêler à ces bruits, à cette vie grouillante. Sa santé la clouait au lit. Et la nuit, l'insomnie la faisait souvent regarder à la fenêtre ; lorsqu'un soir, cet homme dépenaillé était entré par sa fenêtre et lui avait plaqué une main sur la bouche pour la faire taire *, elle aurait presque pu l'embrasser. "Ma vie commence maintenant", s'était-elle dit. "Elle se termine peut-être dans quelques minutes, mais elle commence maintenant".

Elle se rappelait de lui ainsi. Grand, blond, avec le regard d'un animal féroce traqué par une bande de chasseurs. Bien sûr, on le poursuivait. Il avait attendu un peu avant de la laisser parler, s'étant assuré qu'elle ne hurlerait pas.

"Emmenez moi avec vous !" Avait-elle immédiatement supplié. Il l'avait regardée avec des yeux ronds.

S'en était ensuivi une relation plutôt étrange. Alice était une jeune femme étrange. Nello était un homme étrange. Tous deux se croyaient seuls au delà de ce qu'un humain pouvait supporter. De fil en aiguille, elle l'avait fait entrer au service de sa maison. Et puis, un jour, elle l'avait convaincu de l'emmener avec elle.

Mais comment la créature maudite qu'elle avait connue avait-elle pu devenir cet intendant raisonnable et pondéré ? Parfois, malgré le bonheur qu'elle aurait voulu ressentir, elle aurait voulu revoir cette lueur dans ses yeux. Elle voulait qu'il vive ! Qu'il vive pour deux, qu'il vive trop vite, trop intensément, qu'il se brûle les ailes et qu'il tue, qu'il tue s'il le fallait ! Elle, elle ne pouvait pas vivre. Elle considérait que les petites vies vécues mollement étaient un bien faible prix  à payer si quelqu'un au monde pouvait vivre véritablement.

...Du moins, c'est ce qu'elle se disait, parfois, lorsqu'elles se laissait aller à la rêverie oiseuse. Souvent, elle se reprenait : c'est idiot, Alice. Tu ne veux pas que les gens soient tués. Tu ne veux pas que Nello redevienne fou, qu'il recommence à se haïr. Non tu ne veux pas.

Et pourtant cette femme étrange avait rallumé ce feu. Il lui avait dit de fermer sa porte et de se cacher. Avait-il peur qu'il lui arrive malheur, ou bien craignait-il que cette femme ramène sa vie d'avant dans sa vie présente ?

Alice eut soudain envie de s'accrocher à cette inconnue comme elle s'était accroché à lui. Elle voulait lui dire, "ramenez-le avec moi !". Peut-être l'aurait-elle même crié.  

Au lieu de cela, Alice s'endormit. A un moment de la nuit, elle entendit Nello entrer ; soupirer "...elle n'a pas fermé sa porte" ; s'approcher, rester un instant, puis repartir.
Sa nuit fut hantée par l'image de Nello et de l'inconnue, vivant d'étranges aventures dans un passé lointain.

__________________

Nello s'assit sur son lit, pensif. Pour trouver cet assassin, il faudrait être prudent et rapide. Bientôt, l'automne toucherait à sa fin. Les portes du chateau seraient fermées, la neige préviendrait toute sortie... Les habitants seraient pris au piège. Séléna, quant à elle, se tiendrait peut-être à carreaux... peut-être.
Il ne fallait pas que son monde s'écroule. Mortenwagh devait passer l'hiver. Mortenwagh devait absolument passer l'hiver, sans quoi il deviendrait irrémédiablement fou. Il tuerait Alice et on le retrouverait de nouveau, hantant les quartiers de mauvaise augure de ces villes anonymes, avide de sang, son esprit sans doute perdu pour toujours dans quelque limbe ignoble.

Nello se laissa tomber sur ses oreillers. Il allait peut-être dormir, finalement...


[aujourd'hui : Alice souffre d'un syndrome de stockholm]

* Regarde Being Human
EDIT : je me lève à huit heures mais je suis en train de ripper mon dvd de being human.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le RP avec des vrais vampires dedans ! \o/

Revenir en haut Aller en bas

Le RP avec des vrais vampires dedans ! \o/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Des rêves, avec des gymnastes dedans
» Publicités avec de la GR dedans
» Pub Fruit of the Loom avec plein de GR dedans
» pecher à la fraise ... pas en bouillette ! avec des vrais !!
» [Bla bla bla] Un nouveau bouquin avec de vrais morceaux de Mr Offenstadt a l'interieur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Squat des Cinglées :: RPG en tous genres-